La Corporation des moteurs unifié a assuré le lancement de l’engin spatial avec le satellite GLONASS-M

La Corporation des moteurs unifié a assuré le lancement de l’engin spatial avec le satellite GLONASS-M

Photo: Ministère de la défense de la Fédération de Russie

Les moteurs-fusée série RD-107A / 108A produits dans l'entreprise Kuznetsov de la Corporation des moteurs unifié) de Samara ont permis le lancement réussi du cosmodrome de Plesetsk du l’engin spatial «Soyouz-2.1b» avec le booster «Fregat».

Le satellite de navigation GLONASS-M a été lancé en orbite terrestre. Le lancement a eu lieu le 27 mai à 9h23, heure de Moscou, à partir du cosmodrome d’essai national de Plesetsk, dans la région d’Arkhangelsk.

Les moteurs installés sur les étages I et II de l’engin spatial «Soyouz-2.1b» ont assurés le fonctionnement sans défaut.

Trois minutes après le lancement, l’engin spatial «Soyouz-2.1b » a été prise en poursuite par l’ensemble des moyens automatisé terrestre du centre d’essais spatial de German Titov.

À l’heure estimée, l’engin spatial GLONASS-M a été lancé sur l’orbite par le booster « Fregat » et a été prise en conduite par les moyens terrestres des forces spatiales de la DA.

Une connexion télémétrique stable est établie et maintenue avec l’engin spatial. Les systèmes embarqués du satellite GLONASS-M fonctionnent sans défauts.

Ce lancement était le 30ème pour le « Soyouz-2.1b » et le premier pour l’engin spatiale du cosmodrome de Plesetsk en 2019. Les modifications des systèmes de propulsion RD-107A / RD-108A ont été équipées des étages I et II de tous les lanceurs du type R-7 (y compris le type Soyouz) depuis 1958. Les moteurs sont fabriqués en série à l’entreprise Kuznetsov et le travail est accompagné à titre de conception par le développeur NPO « Energomash ».La fiabilité statistique des produits dépasse 99,9%.