Shvabe participe au programme européen d’échange de cadres scientifiques

Shvabe

Shvabe participe au programme européen d’échange de cadres scientifiques

 

Durant un mois des scientifiques de Bucarest et de Lyon ont travaillé à l’entreprise du holding Shvabe. Ils ont participé aux recherches fondamentales pour l’étude des propriétés photoconductrices de matériaux avec des objets nanos et bios réalisées par les collaborateurs de l’institut.

Le professeur Ilean Rau et l’aspirant Marinel Pauliouk sont des spécialistes de l’Université polytechnique de Bucarest. Le professeur François Kaizar représente le laboratoire chimique de l’Institut français de Lyon.

La coopération de ces centres scientifiques avec l’entreprise de Saint-Pétersbourg du holding dans laquelle il est également actif l'Institut technique de Silésie à Gliwice  (Pologne), est réalisé dans le cadre du programme de l’Union Européenne pour le développement des recherches scientifiques et des technologies (Action Marie Curie, projet BIOMOLEC). L’activité conjointe est destinée à un inter-échange de connaissances et d’expérience, à la coordination des travaux pour le thème choisi, à la recherche d’approche multidisciplinaire pour la solution de tâches concrètes sur la limite de la chimie organique, de la physique, de la biologie et de la science des matériaux. 

Ce travail est réalisé depuis automne 2011. L’intérêt dans une telle interaction est lié en premier lieu avec l’adaptation des connaissances russes dans l’optique et l’électronique aux matériaux synthétisés en Europe.

Durant les années de fonctionnement du programme, Shvabe a accueilli plus d’une fois chez lui des collègues étrangers. Les jeunes spécialistes du holding ont visité également Lyon, Gliwice et Bucarest pour concilier les plans et coordonner les travaux, pour discuter des résultats obtenus, analyser et tirer des conclusions à chaque étape des études communes.

Shvabe regroupe les principales entreprises du secteur optique – électronique de Russie. 64 organisations en font partie, un bureau d’études, des instituts d’optique, ainsi que des sociétés de services. Le holding élabore et produit des systèmes et des complexes optiques – électroniques de haute technologique, des matériels optiques, un équipement médical, des matériels d’éclairage économe en énergie et d’autres types de production. Le holding fait partie de Rostec.