Kalashnikov prévoit d’investir dans sa production et d’augmenter ses volumes

Kalashnikov prévoit d’investir dans sa production et d’augmenter ses volumes


Concern Kalashnikov a présenté sa stratégie de développement et son programme d’amélioration du système de production jusqu’en 2020 aux membres du Conseil régional sur les questions de fonctionnement efficace et de développement des entreprises du complexe industriel de la défense du District fédéral de la Volga (DFV).

Les dirigeants du consortium ont annoncé les bilans de l’année passée et les plans de développement pour 2015 à d’importants invités parmi lesquels le représentant mandaté du président russe pour le District fédéral de la Volga Mikhaïl Babitch, l’adjoint du président du collège de la Commission industrielle militaire de Russie Oleg Botchkarev, le dirigeant d’Oudmourtie Alexandre Soloviev et les représentants d’autres entreprises de la défense de la région.

Une attention particulière a été portée sur la présentation d’élaborations scientifiques et de recherche de futurs complexes de tir en faveur du Ministère de la Défense et d’autres structures de force.

« La diminution des dépenses, l’augmentation de la productivité du travail et de la qualité de la production sont aujourd’hui impossibles sans l’amélioration des systèmes de production, - a indiqué le directeur général du Concern Kalashnikov Alexeï Krivoroutchko. – Le consortium réalise actuellement un travail sur plus de 40 projets de complexes de tir d’usage militaire et mixte ».

Il a expliqué que l’amélioration complexe du système de production de l’entreprise permettra de quatre fois augmenter la productivité du travail, de diminuer de deux fois le coût de revient de la production et le capital circulant, ainsi que d’augmenter de quatre fois l’élaboration et la sortie sur le marché de nouveaux articles assurant ainsi la sortie en série à temps et la livraison de grands volumes de production ».

En 2014, la direction du consortium a investi 1,5 milliards de roubles dans le renouvellement des machines-outils, la réparation capital complexe et les technologies informatiques. Les investissements ont déjà eu des résultats : au final de l’année passée, le consortium a presque doublé la fabrication d’armes à feu jusqu’à 120 mille unités.

En 2015, l’entreprise prévoit de continuer à élargir les volumes de sortie. C’est pour cela qu’il a été élaboré plus de 440 processus techniques et acheté plus de 80 machines-outils modernes de pointe et centres d’élaboration avec commande numérique. L’introduction d’équipement moderne permettra d’augmenter 6-8 fois la productivité et la vitesse de traitement pour les pièces en série d’arme à feu. 

Le consortium en 2014 a terminé le projet de modernisation de la partie de tir de sa propre station de contrôle – test (KIS) du Centre de construction – technique « Kalachnikov » permettant de tester tous les types d’armes avant leur fabrication en série. 

Le volume total des investissements dans le développement du consortium jusqu'en 2017 représente environ 6 milliards de roubles.