KAMAZ est prêt à assembler des véhicules au Vietnam

KAMAZ

KAMAZ est prêt à assembler des véhicules au Vietnam

 

KAMAZ étudie la possibilité d’envoi important de capacités d’assemblage de composants de véhicules au Vietnam, indique « Kommersant ». Le marché automobile de ce pays en 2014 a augmenté de 43%, mais la société russe est intéressée par la fabrication au Vietnam comme plateforme de départ pour l’export dans d’autres pays de la région.

La délégation gouvernementale, dirigée par le premier ministre Dmitri Medvedev, a réalisé des négociations au cours de sa visite de travail au Vietnam avec le chef du gouvernement Nguyễn Tấn Dũng. Les pays se sont entendus sur 17 projets d’investissement, y compris pour l’assemblage industriel de véhicules russes au Vietnam. KAMAZ voudrait utiliser cette possibilité.

KAMAZ possède depuis 2006 une usine d’assemblage de gros composants au Vietnam. Néanmoins, selon les données de la société, il a été vendu en 2014 dans le pays seulement 150 camions, une grande partie importée sous la forme de produit fini. L’assemblage de véhicules au Vietnam n’est pas rentable avec de tels volumes. De plus, il y a du côté asiatique de fortes taxes sur les produits finis et les composants de véhicules, elles atteignent 70% pour certaines catégories de véhicules. Cela peut être la principale barrière pour l’exportation au Vietnam.

Sur fond de l’annonce de Dmitri Medvedev sur le possible développement de la fabrication au Vietnam, les actions de KAMAZ selon les données de la Bourse de Moscou ont augmenté de 25%.

Durant la visite de la délégation gouvernementale les parties se sont également entendues sur la création d’une zone de libre-échange entre le Vietnam et l’Union Economique Eurasiatique. Avant la fin du deuxième trimestre 2015, la Russie et le Vietnam comptent signer tous les documents officiels nécessaires. Le nouveau format permettra d’augmenter de 2,5 fois les échanges entre les pays. 

КAMAZ est la plus grande entreprise russe de fabrication de camions. Elle comprend plus de 150 organisations situées en Russie, dans la CEI et l’étranger lointain, y compris 12 importantes usines de fabrication de voitures. Elle dispose d’entreprises d’assemblage au Vietnam, en Iran, en Inde, au Kazakhstan, au Pakistan. Le nombre de collaborateurs dépasse 59 mille personnes.