«Rosoboronexport» présente sa production militaire en Indonésie

«Rosoboronexport» présente sa production militaire en Indonésie

 

«Rosoboronexport», faisant partie de la Corporation publique Rostec, présente une future production d’usage militaire pour les Forces Armées d’Indonésie à l’exposition d’armes Indo Defence 2014.
L’exposition internationale d’armes et de matériel militaire Indo Defence 2014 aura lieu du 5 au 8 novembre à Djakarta (Indonésie).

Avec le concours de « Rosoboronexport », il sera présenté à l’exposition le véhicule blindé d’infanterie BMP-3F du Corps d’infanterie de marine indonésienne, indique le communiqué de presse de la société. L’exportateur spécial russe est prêt à livrer des lots supplémentaires de ces véhicules ainsi que des hélicoptères de transport militaire de type Mi-8/17 qui sont actuellement exploités avec succès dans les Forces Armées indonésiennes.

«Nos partenaires indonésiens sont intéressés autant par acheter en plus du matériel militaire qu’ils ont déjà que des nouveaux modèles de fabrication russe. Cela concerne avant tout le matériel aérien et d’infanterie. Nous continuons avec cela de promouvoir activement le matériel militaire et les moyens antiaériens», – a annoncé le directeur pour les missions spéciales de « Rosoboronexport » Nikolaï Dimidiouk dirigeant la délégation de la société à l’exposition.

Nous sommes totalement prêts pour une coopération dans la production avec des sociétés indonésiennes de la défense

Nikolaï Dimidiouk, Directeur Pour Les Missions Speciales De «Rosoboronexport»

Les militaires indonésiens sont également intéressés par les nouveaux chasseurs polyvalents Su-35, les avions de transport militaire Il-76MD-90А, les véhicules blindés BTR-80А, le complexe d’artillerie automatisé automoteur «Véna», le nouveau transporteur à chenilles flottant PTS -4, le complexe de missiles antichars «Kornet-EM», le complexe de missiles antiaériens «Pantsir-S1», les sous-marins diesels – électriques et les missiles anti-bateaux «Yakhont».

Les spécialistes russes réaliseront à l’exposition une présentation d’un système complexe de sécurité des formations administratives importantes, des objets d’importance critique et des frontières nationales dont le noyau est le système automatisé « Ville sûre ». Il sera présenté dans le cadre de la présentation des moyens techniques spéciaux pour l’équipement des unités des forces de l’ordre et de lutte contre le terrorisme.

De plus, il est prévu de discuter dans les négociations de la possibilité de livrer des complexes d’entrainement pour les avions et les hélicoptères russes. Il sera de même examiné les perspectives de création de centres de service pour la maintenance du matériel livré auparavant en tenant compte de l’expérience de création de centres en Malaisie et en Corée du Sud.

« On ne discute pas avec les partenaires indonésiens que de la livraison de production finie. Nous sommes totalement prêts pour une coopération dans la production avec des sociétés de la défense locales. cela correspond aux tendances modernes de développement du marché de l’armement international », - a indiqué Nikolaï Dimidiouk.

Il y a aujourd’hui dans l’armement de l’Indonésie une grande quantité de matériel militaire de fabrication russe. Dans la période de 1992 à 2013, la Russie a livré à l’Indonésie des chasseurs Su-27 ey Su-30, des hélicoptères Mi-35P et Mi-17В-5, des véhicules blindés de transport BTR-80 et des véhicules de combat d’infanterie BMP-3F, un lot de mitraillettes Kalachnikov de la série « centaine » et un série d’autres échantillons de matériel et d’armement. Il reste encore dans l’armement de l’armée indonésienne quelques modèles soviétiques, y compris les tanks flottant PT-76.