Les sociétés choisissent de plus en plus le tracteur KAMAZ

KAMAZ

Les sociétés choisissent de plus en plus le tracteur KAMAZ

 

Les sociétés – transporteurs russes ont commencé à acheter de plus en plus le tracteur routier КAMAZ-5490 (М1842). Ses propriétés techniques et d’utilisation ne sont en rien inférieures aux tracteurs européens.

Après avoir analysé les résultats de l’activité de plus sociétés de transport ayant déjà acheté dans leurs parcs automobiles des KAMAZ-5490, on peut comparer la productivité du nouveau tracteur russe avec les «européens» Iveco Stralis, MAN TGX, Scania R380, Mercedes-Benz Axor 1840LS ou Volvo FH16.

Les frais d’exploitation pour un kilomètre de route du KAMAZ sont d’un peu plus de 19 roubles. Chez le concurrent le plus proche – Iveco Stralis – 20 roubles 50 kopecks, chez les autres – de 21 à 25 roubles. Le KAMAZ-5490 est le moins couteux et pour une tonne – 65 kopecks. Les frais des tracteurs européens sont bien plus importants – de 90 kopecks à 1,5 rouble par tonne - kilomètre.

Le tracteur russe possède dans la niche des véhicules de route le coût le plus bas par rapport aux analogues importés. La ressource de chaque modèle, y compris du KAMAZ russe est de 1 million de kilomètres. Au sein du convoi automobile, tous les véhicules présentés sont capables de transporter 36 tonnes de chargement. Le KAMAZ-5490 n’est pas une exception, ses caractéristiques techniques ne sont pas inférieures à ses analogues européens.

A partir des données obtenues, on peut calculer la période à laquelle un camion commercial compense l’argent qui a été investi. Compte tenu des frais d’exploitation et du prix du véhicule, le propriétaire d’un tracteur importé tel qu’un Iveco Stralis, MAN TGX, Scania R380, Mercedes-Benz Axor 1840LS ou Volvo FH16 récupère son argent à 2,5 ans. Le КАМАЗ-5490 est compensé en 1 an et 8 mois. Si une société – transporteur prend en exploitation des camions commerciaux en leasing, alors le retour sur investissement a lieu à 2 ans 4 mois – la durée la plus courte parmi les concurrents dans la catégorie proche de prix, indique le service de presse du constructeur automobile. Le retour des investissements pour les tracteurs importés est d’environ trois ans.

Le tracteur russe KAMAZ-5490 qui a commencé sa carrière fin 2013, a gagné la sympathie des potentiels acheteurs car lors d'une bonne exploitation et d’un entretien à temps il est capable d’apporter un bénéfice aux sociétés de transport avec des dépenses bien inférieures à ses analogues européens.

КAMAZ est la plus importante société russe de fabrication de camions. Elle comprend plus de 150 organisations situées en Russie, dans la CEI et dans l’étranger lointain, y compris 12 importantes usines de fabrication de véhicules. Elle dispose d’entreprises d’assemblage au Viêt-Nam, en Iran, en inde, au Kazakhstan, au Pakistan.