Business socialement important

KAMAZ

Business socialement important

 

Rostec participe activement a la formation en Russie du secteur du traitement des déchets dont le potentiel est évalué à 50 milliards de roubles par an. La Corporation d’état intervient avec l’initiative de remettre l’argent du recueil recyclé à un fond privé dont le contrôle doit rester à l’état.

Selon les données de Rosprirodnadzor, il se forme chaque année en Russie environ 35-40 millions de déchets industriels et domestiques. Actuellement, le marché du recyclage des déchets est pratiquement inexistant. Avec cela, la pratique européenne montre que ce segment peut être assez rentable lors de la présence de la régulation correspondante du système de recyclage. 

«Il faut mettre à jour la législation de façon à ce qu’elle soit conforme aux exigences du temps et des tâches de ce secteur. Cela permettra de la rendre plus attractive pour les investissements. Il faut pour la formation du marché moderne des efforts importants de la part de tous les acteurs, le secteur demande de grands investissements dans le développement des nouvelles technologies, la création de l’infrastructure nécessaire», – a indiqué le directeur général de «RT-Invest» Andreï Chipelov.

En juillet 2011, le Ministère de l’environnement a élaboré un projet de loi «Sur les déchets de production et de consommation» qui a été adopté en première lecture à la Douma d’état, maintenant le gouvernement doit confirmer sa rédaction pour la deuxième lecture.

Le projet de loi peut sérieusement durcir les exigences pour le traitement des déchets communaux. Les producteurs auront le choix – prendre sur soi l’obligation de recycler les déchets de leur production ou verser de l’argent à un fond spécial.

Rostec propose de créer un fond extra budgétaire qui doit recevoir l’argent pour le recyclage des producteurs et des importateurs, alors que les amendes seront versées directement aux budgets régionaux. Avec cela, le contrôle sur le fond doit rester obligatoirement à l’état. Selon la corporation d’état, c’est le seul modèle qui donnera une impulsion pour le développement de l’entreprenariat dans le secteur ce qui est un facteur clé pour son développement. 

Selon le directeur général de Rostec Sergueï Tchemezov, il y a dans la structure de la corporation d’état plusieurs grandes entreprises ayant accumulé une expérience unique et des technologies qui peuvent être utilisées pour le traitement efficace des déchets et pour l’utilisation de cette matière de récupération obtenue. Rostec a l’intention d’utiliser ces élaborations en Russie et ensuite d’étudier la possibilité de s’étendre sur les plus importants marchés mondiaux.

C’est dans ce but que la «filiale» de Rostec «RT-Invest» a acheté la société « Entreprise des Services communaux », un des plus importants opérateurs d’évacuation et de recyclage des déchets au Tatarstan. La société occupe la deuxième place sur le marché du traitement des poubelles du District fédéral près de la Volga et elle est leader à Kazan.

Comme le directeur général de la société Andreï Chipelov l’a indiqué, «RT-Invest» a l’intention d’investir dans le développement de la société environ 100 millions de dollars. Cela permettra d’augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise de minimum 40%, a-t-il ajouté. Selon ses données, la recette de «l’Entreprise des Services communaux» en 2012 a représenté 1,2 milliard de roubles, c’est-à-dire que le fond d’investissement prévoit d’augmenter cet indice jusqu’à 1,68 milliard de roubles.

L’achat de l’opérateur tatar a été la première transaction de «RT-Invest». En juin, la société a encore acheté une entreprise de l’opérateur pour le traitement des poubelles – le groupe AGZHO de Nijni Novgorod spécialisé dans le recueil et le recyclage des déchets communaux.

En septembre, «RT-Invest» a réalisé encore un pas vers la création du plus grand opérateur fédéral dans le domaine du traitement des déchets. La société a signé un Mémorandum de coopération avec le gouvernement de l’oblast d’Oulianovsk dans le but de créer dans la région une infrastructure de haute technologie dans le domaine du traitement des déchets. Le montant des investissements de la transaction représente au moins 200 millions de dollars US. Ainsi, le volume de la population desservie par l’opérateur sous la gestion de « RT-Invest » a augmenté d’encore 800 mille personnes.

De plus, «RT-Invest» prévoit de participer à l’appel d’offres pour la création à Moscou d’une infrastructure moderne pour le traitement des déchets.

Aujourd’hui, la société dessert en tout environ 3,5 millions de personnes et le volume d’évacuation de poubelles dépasse 1 millions de tonnes par an. «RT-Invest» possède environ 200 unités de véhicules spéciaux, il exploite 7 polygones de poubelles et 3 complexes de triage dans deux villes avec un million d’habitants : Nijni Novgorod et Kazan.

De plus, «RT-Invest» a conclu un accord de coopération avec le Groupe KAMAZ dans le domaine de la fabrication de véhicules spéciaux pour le transport et le placement des déchets domestiques solides. Le volume de sortie de ces véhicules sera de plus de 800 unités la première année de réalisation de l’accord.

«Les véhicules spéciaux sont un élément clé dans la chaine de traitement des déchets. Le transfert en Russie de technologies ainsi que la création d’élaborations nationales de pointe dans ce segment est l’objectif de notre partenariat avec КAMAZ, - a indiqué Andreï Chipelov. – Aujourd’hui, le marché russe des véhicules communaux dans le secteur du traitement des déchets représente environ 400 millions de dollars par an. Nous considérons que la production commune de KAMAZ et de «RT-Invest» occupera environ 40%».

Le Groupe ainsi que l’utilisation d’un nouveau standard technologique permettra à Rostec de créer le plus grand opérateur dans le domaine du recueil et du recyclage des déchets communaux. Il est prévu que fin 2013 le Groupe desserve plus de 7,5 millions de personnes ou environ 5% de la population russe.