22 déc. 2017

"Tekhnodinamika" développe la substitution des importations dans la construction aéronautique

 

Le holding Tekhnodinamika mène 63 travaux dans le domaine du remplacement des composants étrangers dans la production de modèles militaires: 43 d'entre eux ont déjà été achevés, huit seront terminés cette année, et le reste – l’année prochain. Cela a été annoncé par le directeur général du holding Igor Nasenkov dans une interview avec Izvestia.

Selon Igor Nasenkov, le holding développe avec succès des substitutions d'importations tant militaires que civiles. Dans le domaine de la substitution de composants étrangers pour la production d'échantillons militaires, le holding a reçu 63 notes de commande, dont 43 sont déjà achevés, huit seront terminés cette année, et le reste – en 2018.

Igor Nasenkov a souligné que les etreprises de Tekhnodinamika ont notamment pu maîtriser rapidement la production d’appareils de système hydraulique et d'alimentation en carburant, auparavant produits par des sociétés étrangères.

Le holding continue également de développer la substitution des importations dans le segment civil. "Nous voyons les perspectives de notre participation dans la production d'avions SSJ-100 et MS-21. Aujourd'hui, il y a très peu de composants domestiques. Par exemple, nous avons déjà gagné l'appel d'offres pour le développement et la fourniture en série de systèmes de protection contre l'incendie pour le SSJ-100 », - a déclaré Igor Nasenkov.

En outre, Tekhnodinamika a commencé à produire des composants pour le châssis en collaboration avec la société Safran Landing Systems. Le holding prévoit également de travailler sur des systèmes de climatisation.

"Lors de la substitution des importations, nous aspirons à ne pas répéter les technologies obsolètes. Nous travaillons pour offrir à nos clients un nouveau produit de haute qualité capable de rivaliser avec les solutions techniques étrangères les plus prometteuses ", a déclaré le chef du holding.