20 nov. 2017

Rosoboronexport présentera dans le cadre du salon MILIPOL-2017 des systèmes de sécurité d’origine russe

 

Rosoboronexport SA (membre de la société d'Etat Rostec) présentera les dernières solutions russes dans le domaine de la protection de l’ordre, de la lutte contre le terrorisme et la sécurité de l'information lors de la XXe édition du Salon international des matériels et systèmes de sécurité MILIPOL-2017. Le salon se tiendra du 21 au 24 novembre à Paris, France.

La délégation officielle russe au salon est dirigée par Anatoly Punchuk, directeur adjoint du SFCMS de Russie, et Valery Varlamov, chef du département de la sécurité de Rosoboronexport, est nommé chef de la délégation de l'entreprise.

"Rosoboronexport offre au marché non seulement des armes et des  équipements militaires, mais aussi des produits et des solutions dans le domaine de la sécurité des infrastructures, de l'Etat et de l'information. Lors du salon MILIPOL-2017, l'un des plus importants dans le domaine des produits et services de sécurité les plus récents, nous avons l'intention de présenter aux clients étrangers des projets de Rosoboronexport pour ces segments du marché mondial. Nous offrirons également un large éventail des modèles russes les plus modernes d'armes et d'équipements militaires pour la police et les unités spéciales", a déclaré Valery Varlamov.

Lors du salon MILIPOL-2017, Rosoboronexport promouvra activement un nouveau produit de marketing "Systèmes de sécurité d'origine russe", qui comprend un arsenal d'outils et de systèmes spéciaux. Une part importante de cet axe d’effort est consacrée aux moyens antiterroristes. Les clients étrangers peuvent se procurer des armes légères et des moyens de combat rapproché spéciaux, des véhicules blindés spéciaux, du matériel de recherche et d'inspection, des moyens de détection des explosifs et des stupéfiants, des moyens de manipulation d'objets explosifs, des complexes robotiques.

En outre, les systèmes de sécurité comprennent des moyens de protection des installations spéciales et des infrastructures critiques, des frontières étendues à la fois sur terre et sur l'eau. Une attention considérable est accordée aux aspects de la lutte contre les drones et aux questions de la cybersécurité.

L'exposition de Rosoboronexport sera installée dans le Pavillon n ° 6. Au stand n° 6M052 seront présentés plus de 150 modèles d'armes et d'équipements militaires développés et produits par les entreprises de défense russes. D'autre part, dans le cadre de l'exposition unifiée russe organisée par l'exportateur spécial à Paris, les entreprises Mart Groupe SA et FNPC SA de l'Institut de Recherche Scientifique de Chimie Appliquée présenteront également leurs produits. Le Groupe d'entreprises GK STYLSOFT pourra présenter lui aussi sur le stand de Rosoboronexport une baie de démonstration avec un terminal vidéo tactile équipé d'un système d'identification biométrique StilScan.

Parmi les armes et équipements militaires russes exposés à Paris, le véhicule de la famille "Typhon-K", le véhicule blindé spécial VPK-233136, les  véhicules blindés de transport de troupes BTR-80A et BTR-82A, ainsi que les armes légères et les moyens de combat rapproché sont les plus prometteurs pour le marché mondial. L'attention des clients étrangers est attirée par les hélicoptères légers polyvalents Ka-226T et "Ansat". Les unités spéciales opérant dans des zones marines et côtières portent un intérêt particulier aux  patrouilleurs rapides des projets 14310 "Mirage", 12150 "Mangouste" et 12200 "Sobol", ainsi qu’au bateau de débarquement à coussin d'air du projet 12061E "Murena-E".

Au cours du salon MILIPOL-2017 la délégation de Rosoboronexport entend "synchroniser l'heure" avec les représentants des organismes de défense, de protection de l'ordre et de sécurité des pays partenaires, ainsi que mener des actions de marketing actif avec le top management des structures commerciales.

"En particulier, nous avons l'intention de parler des nouvelles fonctionnalités de notre entreprise dans la fourniture d'armes pour les secteurs civil et sportif, ainsi que l'exportation de produits et services dans le domaine de la sécurité globale, dont les informations. Dans ces domaines, nous sommes prêts à coopérer avec les entités aussi bien publiques que commerciales, les représentants des secteurs bancaire, énergétique, le nucléaire y compris", a ajouté Valery Varlamov.