04 nov. 2017

Rosteс a présenté un prototype du premier implant en carbone russe

 

Dans le cadre de l'exposition "La Russie tournée vers l’avenir” Rostec a présenté pour la première fois les implants en carbone, qui n'ont pas d'analogues dans le monde et qui sont destinés à corriger les défauts du squelette humain.

Les implants sont produits de matériaux composites de carbone (UCM) avec des caractéristiques biomécaniques programmables selon la technologie développée par le holding de Rostec "Shvabe". Selon les experts, le coût des produits médicaux en UCM sera de 1,5 à 2 fois moins élevé par rapport aux analogues importés en métal et céramique, alors que leur durée de vie est plus longue de 3,5 à 4 fois. Le lancement de la production en série n'est pas prévu avant 2022.

En plus du prix, les produits faits de matériaux composites de carbone ont un certain nombre d'autres avantages par rapport aux implants médicaux existants et appliqués en métaux, céramiques et polymères. En particulier, ils ont une compatibilité biologique plus élevée: tous les tissus du corps humain contiennent une grande quantité de carbone.

"Ddans le cadre des projets prioritaires, Rostec vise à assurer la souveraineté nationale de la Russie et la sécurité sanitaire. Aujourd'hui, la Société est déjà prête à offrir des produits compétitifs dans le domaine de la santé. Selon nos prévisions, la construction d'une usine pour la production d'UCM et la fabrication de produits médicaux sera possible dès 2021-2022 », a déclaré Oleg Ievtouchenko, directeur exécutif de la Société d’État Rostec.

L'exposition "La Russie tournée vers l'avenir" est organisée par le Ministère de l'Industrie de Russie, et Rostec, comme décidé par le Ministère, est responsable du développement du concept et du contenu de la salle "Industrie".