13 oct. 2017

"Natsimbio" a créé le premier vaccin pentavalent russe avec un composant coquelucheux acellulaire

 

National Immunobiological Company (« Natsimbio ») a complété les essais cliniques du premier vaccin combiné russe DTCa-HepB+Hib à cinq composants avec le composant coquelucheux acellulaire.

Le médicament a confirmé l'innocuité et l'immunogénicité. L'enregistrement officiel du vaccin est prévu pour 2018.

Le vaccin pentavalent créé par Scientific and Production Association « Microgen » comprend des éléments qui permettent la vaccination contre cinq maladies  (diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l'hépatite B et l'Haemophilus influenzae) par la « seule injection », sans introduire plusieurs vaccins monovalent séparément.

Le nouveau vaccin pentavalent réduit le nombre d'injections nécessaires et, grâce au composant coquelucheux acellulaire, est mieux toléré par les patients. C’est à cause de la composante coqueluche le vaccin DTC est l’un des plus mal tolérés par les enfants plus âgés et les adultes.

"Les résultats des études cliniques ont montré de bons résultats confirmant l'innocuité et l'immunogénicité du médicament. Toutes les réactions au cours de la vaccination sont passés indépendamment, sans attribuer un traitement supplémentaire » - a déclaré Kirill Gaïdach, directeur général de l'NPO « Microgen ».

Le médicament DTCa-HepB + Hib est fabriqué par l’NPO en utilisant une technologie spécialement développée avec une teneur des endotoxines du composant coquelucheux acellulaire réduite et une une teneur en components de tétanos et de la diphtérie ainsi qu’antigène de l'hépatite B réduite jusqu'à deux fois, tout en maintenant l'activité immunologique du vaccin.