26 août 2013

«Rosoboronexport» présentera ses nouveaux produits au MAKS-2013


«Rosoboronexport» mènera des pourparlers avec plus de 60 délégations de 40 pays présents au Salon international de l’aérospatial MAKS-2013.

«Nous sortons aujourd’hui sur le marché international des armements une grande quantité de matériel aéronautique russe, de moyens aéronautiques de destruction et de systèmes de DCA. Il est particulièrement important que nos potentiels clients puissent voir à Joukovski ces modèles en grandeur nature, et sur certains d’entre eux, par exemple l’avion d’entrainement et de combat Yak-130,  réaliser un vol de d’essai, a expliqué l’adjoint du directeur général et du chef de la délégation de « Rosoboronexport » sur l’exposition Alexandre Mikheev.  « C’est justement pour cela que le MAKS-2013 est pour nous un des événements clés de l’année, d’autant plus que nous occupons traditionnellement le rôle de sponsor général de ce salon aéronautique».

On attend un grand intérêt de la part des délégations étrangères, selon Alexandre Mikheev, pour les chasseurs Su-35, les dernières modifications des chasseurs de la famille Su-30MK et MiG-29, l’avion d’entrainement et de combat Yak-130, les hélicoptères de combat Ка-52 et Mi-28NE et les hélicoptères militaires de transport de type Mi-17. De plus, l’attention des investisseurs sera attirée par les avions be-200, An-148 et An-140-100 en version patrouille ou spéciale, ainsi que par le nouvel hélicoptère militaire de transport Il-76MD-90А et par l’hélicoptère de transport lourd Mi-26Т2. « Rosoboronexport » réalisera des présentations exclusives de ces modèles à destination des délégations étrangères.


 


De plus, « Rosoboronexport » présentera aux spécialistes le matériel militaire russe grâce à un système d’exposition interactive. Des complexes et des systèmes de DCA comme le S-400, «Anteï-2500», «Bouk-М2E», «Tor-М2E», «Pantsir-S1», «Igla-S» seront présentés pour la première fois sous ce format au salon aérospatial MAKS-2013.



«Rosoboronexport» réalisera au salon de l’aérospatiale des pourparlers sur la commercialisation d’une série de projets conjoints avec des partenaires étrangers. De nombreux futurs programmes, y compris répondant aux intérêts de pays tiers, seront discutés avec les plus importants fabricants d’armes européens. Il est  en effet prévu de conclure toute une série d’accords au cours de ce salon.

Outre l’élargissement des contacts avec les pays de l’étranger lointain, « Rosoboronexport » apporte une grande attention au développement de la coopération militaire et technique avec les états de la CEI. Dans ce contexte, un des thèmes clés au MAKS-2013 sera la promotion des hélicoptères et de l’avion d’entrainement et de combat Yak-130 auprès de l’Ukraine et du Kazakhstan.. La question d’attirer des entreprises locales pour la maintenance de ces avions sera également étudiée avec nos  partenaires du Kazakhs.

Aujourd’hui, le matériel aéronautique et les moyens de DCA (Défense antiaérienne)  représentent 58% du portefeuille de commandes de «Rosoboronexport». On s’attend à ce que les segments dynamiques en 2013 soient les hélicoptères et les systèmes de DCA, dont les volumes de livraison à l’export augmenteront respectivement de 20% et 30%. Parmi les accords importants conclus par « Rosoboronexport » depuis début 2013, il y a le contrat avec l’Inde pour la livraison d’un lot supplémentaire d’hélicoptères militaires de transport Mi-17V-5 (59 unités pour les Forces armées aériennes et 8 unités pour le Ministère de l’Intérieur).

La SA «Rosoboronexport» faisant partie de Rostec, est la seule entreprise publique en Russie pour l’exportation de tout le spectre de production, de services et de technologies d’usage militaire, mixte et civil. «Rosoboronexport» est l’un des leaders du marché mondial de l’armement et la société représente à elle seule plus de 80% des exportations russes de matériel militaire. «Rosoboronexport» collabore avec plus de 700 entreprises et organisation du complexe militaire industriel russe. La coopération militaire et technique russe s’étend dans plus de 70 pays.