МЕЖДУНАРОДНЫЙ
АВИАЦИОННО-КОСМИЧЕСКИЙ
САЛОН
18–23 ИЮЛЯ 2017
МОСКОВСКАЯ ОБЛАСТЬ, ЖУКОВСКИЙ
АЭРОДРОМ ЛИИ им. М.М. ГРОМОВА
ГЛАВНОЕ
СОБЫТИЕ
РОССИЙСКОЙ
АВИАЦИИ
XIII Международный авиационно-космический салон МАКС 2017 — одно из ключевых событий для международного авиастроения. Цель авиасалона — демонстрация достижений и высоких технологий промышленного комплекса России, а также открытости отечественного рынка для совместных проектов с зарубежными партнёрами. В МАКС 2017 принимают участие более 770 компаний, представляющих 30 стран мира. В рамках насыщенной выставочной программы зрителям будут представлены 116 летательных аппаратов, ещё 84 воздушных судна будут задействованы в летной программе. Своё мастерство покажут восемь пилотажных групп.
Investissements

Renault-Nissan

C’est une joint venture entre le groupe Rostech et l’alliance Renault-Nissan (France)

 

 

 

 

 

En février 2008 AVTOVAZ et Renault ont passé un accord de partenariat stratégique selon lequel la société française obtient le portefeuille d'actions bloquant (25% plus une action) du géant de la construction automobile russe situé à Togliatti. En 2012 on a annocé la création d’une joint venture avec participation de l’Alliance Renault-Nissan et le groupe Rostech pour la gestion conjointe d’actifs. Le Renault-Nissan disposera 67.1% du capital de la joint-venture et Rostech – 32.9%. La part de l’Alliance à l’AVTOVAZ s’élevera à 50% plus une action et de Rostech – 25% plus une action.        

La mise en place de cette joint venture est une preuve d’engagement des partenaires à établir la coopération à long terme et des leurs sérieuses convictions. Une telle approche implique une coordination dans le domaine de gestions de portefeuilles d'actions, permet d’élaborer la politique de gestion des actifs, la stratégie de développement, mettre à la direction etc.

La coopération entre Rostech et Renault-Nissan est basée avant tout sur leur intérêt démontré aux nouvelles technologies. Les partenaires estiment de fabriquer en Russie les véhicules sur la plateforme universelle B0 qui est actuellement utilisée sur les marques Renault-Dacia Sandero et  Logan. Par ailleurs, la joint venture va s’occuper de la conception de moteurs et boites de vitesse, mise aux essais, fabrication des prototypes et conception des composants ainsi que formation du personnel et implementation des normes, codes et nomenclatures uniques.

L’intérêt de l’Alliance envers AVTOVAZ est basé avant tout sur la présence de capacités industrielles pour satisfaire la demande de la clientèle sur le marché russe et étranger, et plus particulièrement des pays voisins. L’un des plus grands projets commun de l’Alliance et AVTOVAZ devient Lada Largus qui repose sur la plateforme B0 et orienté vers les consommateurs des breaks et véhicules commerciaux de service léger. Dans les projets de Renault et Nissan – organiser l’assemblage de ses propres voitures économiques en utilisant les capacités industrielles d’AVTOVAZ. Une coopération si étroite de l'Alliance et du géant de la construction automobile russe permet d’améliorer la qualité des produits, élever le niveau  technique et technologique des lignes d’assemblage du groupe russe.

Actuellement l’Alliance Renault-Nissan est en train de vérifier des aspects financiers, juridiques et écologiques liés aux activités d'AVTOVAZ dans le but de leur amélioration et mise en conformité aux normes internationalles. Toutes ces démarches auront des incidences sur l’efficacité économique des actifs d’AVTOVAZ. En prenant en compte que Renault-Nissan dispose des technologies et solutions avancées, l’arrivée de l'Alliance aura sans doute une influence positive sur l’industrie automobile russe en générale. De plus, le partenariat avec des leaders mondiaux sous les conditions actuelles sera une sorte de garantie de la stabilité de l’entreprise constituant une monoactivité urbaine.